0
0
0
s2smodern

Notre équipe 1 Dames participait aux Championnats de France en 2ème Division du 5 au 8 mai 2018 sur le superbe parcours du Sart situé dans la banlieue lilloise. 

 

equipe 1 f

Après avoir brillamment réussi à monter de 3ème en 2ème Division l’année dernière, l’objectif de se maintenir cette année s’avérait d’autant plus difficile que 4 des 8 joueuses ayant participé à la montée l’année dernière, dont les deux meilleures joueuses, avaient quitté l’équipe, soit pour poursuivre leurs études (Etats-Unis et Italie), soit parce qu’elles avaient quitté le club. On pouvait certes compter sur la progression impressionnante des trois plus jeunes depuis l’année dernière, mais il n’en restait pas moins que le challenge était de taille puisque, sur le papier, notre équipe était la deuxième la plus faible sur les 16 équipes engagées…

Ce qui allait se produire pendant ce pont du mois de mai allait pourtant dépasser, et de loin, toutes nos espérances… L’ambiance radieuse et la superbe cohésion qui régnait dans l’équipe y étaient sans doute pour quelque chose…

Tout d’abord au niveau de la météo… Si le nord et le nord-ouest du pays avaient connu un temps exécrable le week-end précédent (nos équipes 1 et 2 Messieurs s’en souviennent…), un soleil radieux dans un ciel bleu azur accompagné d’une température estivale allait accompagner les joueuses durant ces quatre jours de compétition.

Ensuite au niveau des résultats… La préparation concoctée par le coach ainsi que la reconnaissance sérieuse du parcours effectuée le vendredi allaient se révéler payantes…

C’est Maude qui s’élançait tout d’abord dans ce premier tour de strokeplay le samedi… Après un superbe départ et un finish non moins conséquent, un passage à vide pendant quatre trous au milieu du parcours allait malheureusement alourdir son score final… Mais ses équipières allaient être solides… Parties juste après Maude, Margot sortait une superbe carte de 75 (+4) tandis que Charlotte limitait la casse avec un 81 (+10). Les trois dernières joueuses de l’équipe ramenaient quant à elles de solides cartes sources de belles promesses pour le lendemain… En effet, Vanyda (+15), Emeline (+11) et Anne (+14) permettaient à l’équipe de pointer au 7ème rang le soir du premier jour ! Déjà une grande performance mais qui ne garantissait rien quant à notre maintien en 2ème Division puisque nous n’avions que 2 points d’avance sur les 12ème… (les 8 premières équipes après les deux jours sont sûres de se maintenir en 2ème Division tout en jouant la montée en 1ère Division).

Mais le meilleur allait venir… Et on comprendrait plus tard que les blagues et les rires qui égayaient le dîner du samedi soir étaient en fait de véritables sources de motivation pour le lendemain…

Nos 6 joueuses étaient donc remontées à bloc pour ce deuxième jour ! On savait que, pour rester dans les 8 premiers, il fallait que Margot et Charlotte ramènent des cartes au moins égales en moyenne à celles de la veille et que trois autres joueuses scorent trois cartes entre +10 et +14…

Les deux petites « locomotives » de l’équipe allaient lancer idéalement la journée, bien au-delà de leurs objectifs et de nos espérances… Charlotte ramenait une carte de +2 tandis que Margot continuait sur sa lancée du premier jour en ramenant une carte de +3… Tout se présentait parfaitement… Partie en 3ème, Maude ramenait une très belle carte de +14, conforme à l’objectif de l’équipe… Sauf catastrophe, le maintien semblait quasiment acquis. Mais ce que nos trois dernières joueuses allaient réaliser relevait de l’exploit… Vanyda revenait au club house avec une carte de +8 tandis qu’Emeline assurait la même carte que la veille avec +11. Et Anne clôturait la journée avec un score de +12 ! Résultat des courses, notre équipe réalisait le meilleur score des 16 équipes sur le deuxième jour et prenait la 5ème place finale ! Que du bonheur ! Même dans nos rêves les plus fous, une telle performance n’était pas envisageable… Mais elles l’ont fait, et avec brio…

Il fallait maintenant se concentrer sur les ¼ de finale et le matchplay du lendemain contre Val Grand Bondoufle, qui terminait 4ème sur les deux jours et dont la plus mauvaise joueuse avait un handicap de 6, c’est-à-dire qu’elle aurait été la troisième meilleure joueuse de notre équipe… Mais rien ne pouvait faire peur à l’équipe de la Wantzenau, qui commençait même à envisager une demi-finale contre Strasbourg le mardi… Deux foursome le matin suivi de cinq simples l’après-midi, voilà le programme qui attendait nos filles…

Charlotte et Vanyda partaient en premier contre les deux meilleures joueuses de Val Grand Bondoufle… Elles résistaient du mieux qu’elles pouvaient et tenaient tête face à deux joueuses classées 0 et 4… Alors qu’elles abordaient le 17 avec un coup de retard sur leurs adversaires, on apprenait que Margot et Emeline, dans le deuxième foursome, venaient de gagner aisément 3&2. 1-0 pour La Wantzenau ! Charlotte et Vanyda égalisaient le 17 et devaient remporter le 18 pour partir en play-off… Malheureusement, un drive égaré à gauche allait sceller le score de cette partie et Val Grand Bondoufle revenait à égalité 1-1…

Après un déjeuner rapide, nos championnes repartaient pour jouer les simples… Les matches étaient particulièrement accrochés… Mais très rapidement, Vanyda, qui jouait en troisième partie, continuait sur sa performance du matin et s’imposait facilement 6&5 face à son adversaire, pourtant bien mieux classée qu’elle ! 2-1 pour La Wantzenau ! Encore deux victoires et nous pouvions jouer la montée en 1ère Division Nationale, la Golfer’s, le sommet du monde amateur français ! Mais l’expérience et le niveau de nos adversaires allaient vite calmer nos ardeurs… Si Margot, partie en deuxième, résistait avec panache jusqu’au 18ème trou (défaite 1 down), Charlotte finissait par s’incliner 3&2 tout comme Emeline, et Anne, après un départ canon (2up après 2 trous), ne pouvait résister à son adversaire du jour et perdait finalement 4&2…

Beaucoup de déception chez nos valeureuses joueuses, car l’euphorie des deux premiers jours laissaient envisager de plus grandes choses encore… Face à cette déception, il ne leur était pas encore possible de réaliser le véritable exploit qu’elles venaient de réaliser, si loin au départ et si proche du Graal au final…

Le dîner du soir dans le centre historique de Lille allait cependant laisser place à une joie de vivre indescriptible, nourrie de rires et de complicité… Une nouvelle équipe était née, et l’avenir ne pouvait être que radieux…

Félicitations les filles, non seulement pour votre performance, mais aussi pour le plaisir que vous avez montré à être ensemble, et le bonheur que vous nous avez procuré en jouant si bien ! Fier de vous, tout simplement…

Un grand bravo au coach qui aura su les préparer au mieux pour cette compétition et leur prodiguer des conseils précieux pendant les parties ! Et un grand merci à Freddy Frank, qui les aura accompagnées, caddeyées et soutenues pendant ces trois jours !

Pierre Ménager